Sharp examinera jeudi les propositions de sauvetage

mercredi 24 février 2016 11h37
 

TOKYO, 24 février (Reuters) - Sharp a annoncé mercredi que son conseil d'administration examinerait jeudi, à l'occasion d'une réunion extraordinaire, les deux offres concurrentes de sauvetage présentées par Foxconn et un fonds d'investissement japonais adossé à l'Etat.

Cette question n'a pas été officiellement abordée mercredi à l'entame de cette réunion de deux jours, a dit un porte-parole au siège du groupe japonais d'électronique à Tokyo.

Le taïwanais Foxconn, l'appellation commerciale sous laquelle est plus connu Hon Hai Precision Industry, est largement considéré comme favori pour reprendre Sharp, en grande difficulté financière. Selon des sources, Foxconn a soumis une offre plus de deux fois supérieure à l'investissement de 300 milliards de yens (2,44 milliards d'euros) proposé par l'Innovation Network Corp of Japan (INCJ).

Après avoir rencontré les dirigeants de Sharp à Osaka ce mois-ci, le patron de Foxconn, Terry Gou, a annoncé que les deux parties étaient parvenues à un accord sur la plus grande partie des aspects d'une transaction.

Au moins quatre des 13 membres du conseil d'administration de Sharp penchent en faveur de l'offre de Foxconn, dont deux représentent les deux principaux créanciers du groupe japonais, selon des sources au fait des discussions.

Si Foxconn met la main sur Sharp au prix évoqué, il s'agirait de la plus importante acquisition par une société étrangère dans le secteur technologique japonais, très protégé. (Yoshiyasu Shida et Makiko Yamazaki; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)