BOURSE-Eurotunnel en forte baisse, craintes sur le Brexit et le pétrole

mercredi 24 février 2016 11h57
 

PARIS, 24 février (Reuters) - Le titre Groupe Eurotunnel signe la deuxième plus forte baisse de l'indice SBF 120 mercredi, alors que Société générale a abaissé son objectif de cours, se disant inquiet du résultat du référendum sur une éventuelle sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne (Brexit) et sur l'évolution du cours du pétrole.

A 11h50, le titre cède 6,6% à 8,98 euros dans des volumes étoffés, à 71,8% de leur moyenne quotidienne dans les trois derniers mois sur Euronext, contre un indice SBF 120 en recul de 1,9% dans des volumes à 34,3% de leur moyenne quotidienne.

Depuis le début de l'année, l'action a déjà perdu 21,6%, contre une baisse de 10,25% pour le SBF 120, et est à son plus bas depuis octobre 2014.

Mais les risques macroéconomiques pèsent sur le titre, selon Société générale. Outre le référendum britannique du 23 juin, la baisse du prix du pétrole favorise les opérateurs de ferry, concurrents de l'opérateur du tunnel sous la Manche.

Un analyste basé à Paris mentionne également l'impact de la chute du cours de la livre anglaise contre l'euro, également liée aux craintes de Brexit. (Joseph Sotinel, édité par Jean-Michel Bélot)