Allianz recherche un acheteur pour une filiale coréenne

mercredi 24 février 2016 08h27
 

par Denny Thomas

HONG KONG, 24 février (Reuters) - Allianz a mis en vente sa filiale sud-coréenne d'assurance-vie dans le cadre d'un réexamen de ses activités dans un contexte de taux d'intérêt ultra-bas, croient savoir des sources proches du dossier.

La société, valorisée dans les 500 millions de dollars (454 millions d'euros) selon l'une des sources, attise l'intérêt de sociétés chinoises telles qu'Anbang Insurance Group et Fosun International, qui envisagent de formuler une offre, ajoutent les sources.

L'assureur américain Prudential Financial et des établissements financiers sud-coréens étudient également l'affaire, a dit l'une d'elles.

Allianz, Fosun, Anbang et Prudential n'ont fait aucun commentaire.

L'assureur allemand a annoncé vendredi dernier des prévisions de bénéfice annuel conformes aux attentes tout en parlant d'un contexte de marché "de plus en plus difficile".

Allianz a dégagé 1,6 milliard d'euros de primes en Corée du Sud en 2014 et enregistré une perte d'exploitation de 51 millions d'euros, suivant son rapport annuel de cette année-là.

Il est présent dans 14 pays asiatiques où il propose des polices d'assurance IARD mais c'est la Corée du Sud qui gère l'essentiel du segment assurance-vie et assurance maladie.

La Corée du Sud se révèle un marché difficile pour plusieurs grands noms de la finance et c'est ainsi que des établissements tels qu'ING, HSBC et Standard Chartered s'y sont faits moins présents ces dernières années.

Zurich Insurance étudie de son côté l'opportunité d'une cession de ses opérations à Hong Kong et à Singapour dans le cadre de la revue de ses activités non-stratégiques en dehors de l'Europe, a-t-on dit de sources proches du dossier.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Bertrand Boucey)