USA-L'EPA demande à VW de produire des voitures électriques

dimanche 21 février 2016 14h28
 

FRANCFORT, 21 février (Reuters) - Les autorités américaines font pression sur Volkswagen pour qu'ils produisent des véhicules électriques aux Etats-Unis en guise de réparation après le scandale de manipulation des tests d'émissions par groupe allemand, rapporte dimanche le journal Welt am Sonntag.

L'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) négocie actuellement avec VW sur les moyens de modifier les près de 600.000 véhicules diesel qui ont des émissions jusqu'à 40 fois supérieures aux limites autorisées.

Sans citer ses sources, le journal dominical allemand écrit que l'EPA demande à VW de produire des voitures électriques à son usine de Chattanooga, dans le Tennessee, et accessoirement de participer à la construction d'un réseau de stations de recharge pour véhicules électriques aux Etats-Unis.

VW propose déjà des véhicules électriques ou hybrides et l'article du Welt am Sonntag ne précise pas si l'EPA demande au constructeur d'en étendre la production ou de concevoir de nouveaux véhicules.

Cinq mois après le scandale qui a écorné son image et fait chuter son cours de Bourse, le premier constructeur automobile européen n'a toujours pas trouvé de solution technique pour ses voitures diesel mises en cause aux Etats-Unis et il fait l'objet d'un nombre croissant de plaintes en justice.

"Les discussions avec l'EPA se poursuivent et nous ne commentons pas le contenu ou l'état des négociations", a dit un porte-parole du groupe de Wolfsburg. L'EPA s'est refusé à toute déclaration de son côté.

Selon le Bild am Sonntag, VW présentera en avril son rapport définitif sur la crise à Jones Day, le cabinet d'avocats américain qu'il a choisi pour mener une enquête indépendante. (Christoph Steitz, Andreas Cremer et David Shepardson, Véronique Tison pour le service français)