E.ON ne donne pas de garantie sur le dividende à l'avenir

vendredi 19 février 2016 18h17
 

FRANCFORT, 19 février (Reuters) - Il n'y a pas de garantie qu'E.ON continuera de verser un dividende dans les années à venir en raison des conditions difficiles sur le marché de l'électricité, a déclaré vendredi le directeur financier du groupe allemand de services aux collectivités.

E.ON a néanmoins confirmé le versement d'un dividende de 50 centimes par action au titre de 2015, alors que son concurrent RWE a annoncé mercredi qu'il passait le dividende pour la première fois en 23 ans.

Michael Sen, directeur financier d'E.ON, a cité la faiblesse des prix de gros de l'électricité, la chute des cours du pétrole et les incertitudes relatives au financement de la sortie du nucléaire en Allemagne parmi les facteurs contribuant à une dégradation des conditions d'activité.

"Nous voyons les nuages s'accumuler sur le front économique", a-t-il dit, selon la version envoyée par courriel de propos tenus auparavant auprès de l'agence Bloomberg.

"Nous devons en tirer nos propres conclusions et évaluer attentivement quelles sont les conséquences pour la solidité de notre financement interne, notre budget d'investissement et le dividende."

L'action E.ON s'est repliée en fin de séance à Francfort et a terminé sur un recul de 4,5% à 8,49 euros, plus forte baisse de l'EuroStoxx 50. (Georgina Prodhan et Tom Kaeckenhoff; Bertrand Boucey pour le service français)