SALON-L'Indonésie choisit le chasseur russe Su-35 - sources

vendredi 19 février 2016 08h36
 

SINGAPOUR, 19 février (Reuters) - L'Indonésie va commander une douzaine de chasseurs de conception russe Sukhoï Su-35 et le contrat pourrait être signé d'ici un mois, a-t-on appris vendredi de deux sources proches du dossier.

Ces appareils, destinés à remplacer des Northrop F-5 vieillissants, s'ajouteront à la flotte de 16 Sukhoï Su-27 et Su-30 qui équipent déjà l'armée de l'air indonésienne.

Des entreprises indonésiennes obtiendront des contrats de fourniture d'une partie des composants des Su-35 et les Russes devraient installer en Indonésie un centre de maintenance des chasseurs, ont précisé les sources.

Des représentants d'United Aircraft Corporation, qui fabrique le Su-35, ont refusé de commenter ces informations.

Un porte-parole de l'armée de l'air indonésienne s'est refusé à tout commentaire sur le contrat en renvoyant sur le ministère de la Défense. Aucun représentant du ministère n'était disponible pour un commentaire.

Plusieurs entreprises occidentales, dont Dassault Aviation , le consortium Eurofighter, Lockheed Martin et Saab ont eu des discussions avec Djakarta sur ce contrat mais l'Indonésie ne cachait pas depuis plusieurs années déjà sa préférence pour des avions russes.

Si le contrat est signé, il s'agira du deuxième à l'export pour le Su-35, le plus récent des chasseurs de conception russe, après celui conclu avec la Chine pour 24 exemplaires en novembre dernier, d'un montant de plus de deux milliards de dollars (1,8 milliard d'euros).

(Siva Govindasamy; Marc Angrand pour le service français)