Les émergents, source première des troubles boursiers-Nowotny

mercredi 17 février 2016 08h18
 

ZURICH, 17 février (Reuters) - Ewald Nowotny, l'un des membres du Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE), estime que la tourmente qui agite les marchés financiers depuis le début de l'année trouve pour l'essentiel son origine dans les marchés émergents.

La situation de la Chine, de la Russie et du Brésil grève non seulement la conjoncture économique mondiale mais incite les investisseurs, en particulier les fonds publics, à vendre, dit-il, à l'occasion d'un entretien publié mercredi par le site financier suisse Cash.ch.

"Cela a un impact non négligeable sur les marchés boursiers", explique-t-il. "Il est tout à fait clair pour moi que des fonds publics et des banques centrales s'emploient activitement à préserver autant que possible l'intégrité de leur liquidité".

Les turbulences boursières font craindre à certains une troisième crise financière, après celle de 2008-2009 et la crise de la dette de la zone euro de 2011-2012.

Les établissements financiers européens ont perdu près du quart de leur valeur boursière, soit plus de 240 milliards de dollars, depuis le début de l'année, mais un peu réduit leurs pertes ces derniers jours.

(John Miller, Wilfrid Exbrayat pour le service français)