LEAD 1-Brésil-J&F dément vouloir acheter GPA et Natura

lundi 15 février 2016 16h05
 

(Actualisé avec démenti de J&F)

SAO PAULO, 15 février (Reuters) - La société holding brésilienne J&F Investimentos a dit lundi qu'elle ne projetait pas de racheter GPA, le numéro un de la grande distribution au Brésil, et la firme de cosmétiques Natura, comme l'avait affirmé plus tôt un chroniqueur local.

Un porte-parole de J&F a démenti les informations du chroniqueur Lauro Jardim dans le journal O Globo.

Celui-ci, sans préciser ses sources, expliquait que Joesley Batista, le directeur général de J&F, restait à l'affût d'acquisitions trois mois après avoir pris une participation de contrôle dans Alpargatas, le fabricant des tongs "Havaianas" très populaires au Brésil.

J&F, qui contrôle aussi et surtout JBS, le numéro un mondial du conditionnement de la viande, a qualifié l'article de "complètement faux", réfutant qu'aucune des deux entreprises ait jamais été étudiée par J&F.

GPA a pour actionnaire de contrôle le distributeur français Casino.

L'action GPA s'adjuge 1,68%, tandis que Natura s'octroie 1,96% et JBS 1,09% à 14h50 GMT. (Caroline Stauffer, Véronique Tison et Julie Carriat pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)