BAE Systems choisit Charles Woodburn comme probable futur DG

lundi 15 février 2016 11h14
 

LONDRES, 15 février (Reuters) - BAE Systems a nommé lundi Charles Woodburn comme directeur des opérations, ce qui paraît désigner cet ancien du groupe de services pétroliers Schlumberger comme le futur directeur général du groupe britannique de défense.

Le communiqué de BAE Systems fait suite à des informations de presse annonçant dimanche que Charles Woodburn prendrait les commandes du groupe dans 12 à 18 moins en remplacement de l'actuel directeur général, Ian King.

Ce dernier est à la tête de BAE depuis 2008 après y avoir exercé les fonctions de directeur des opérations.

Charles Woodburn, 44 ans, est actuellement à la tête d'Expro, une société de service pétroliers non cotée. Il sera nommé au deuxième trimestre 2016 et touchera un salaire de base annuel de 750.000 livres (977.000 euros).

Ian King salue dans un communiqué les qualités d'ingénieur et l'expérience du nouvel arrivant, qualifiant son arrivée d'"enrichissement bienvenu de l'équipe de direction".

Le président du groupe, Roger Carr, explique pour sa part que cette nomination s'inscrit dans le cadre du programme de renouvellement de la direction.

La mission de Charles Woodburn consistera notamment à gérer les relations du groupe avec son principal client, le ministère britannique de la Défense, au moment ou BAE est engagé dans un programme de remplacement de la flotte britannique de sous-marins nucléaires pour 31 milliards de livres.

(Sarah Young; Patrick Vignal pour le service français)