Un yuan plus fort ramène le calme sur le marché de la dette en Europe

lundi 15 février 2016 10h32
 

LONDRES, 15 février (Reuters) - La décision de la banque centrale chinoise de soutenir le yuan ramène lundi le calme sur le marché de la dette souveraine en Europe, le rendement des Bunds allemands repartant à la hausse tandis que ceux des obligations de pays à la périphérie s'orientent à la baisse.

La Banque populaire de Chine centrale a fixé un cours pivot du yuan au plus haut depuis près d'un mois, à 6,5118 yuans pour un dollar, tordant ainsi le cou aux rumeurs de dévaluation.

La nouvelle a apaisé le marché des changes extrêmement nerveux ces derniers temps et soulagé les tensions sur le marché interbancaire.

Le yuan s'est raffermi de plus de 1% à 6,4975 pour un dollar après l'annonce de la Banque populaire de Chine (BPC).

Sur le marché obligataire, le rendement du Bund allemand à 10 ans a pris trois points de base à 0,29%, les investisseurs s'éloignant des valeurs refuge et retrouvant le goût du risque.

En conséquence, les rendements de la dette périphérique, plus risquée, redescendent avec une baisse de 4 à 7 points base pour les obligations d'Etat de l'Espagne, de l'Italie et le Portugal. Le rendement de la dette portugaise à 10 ans fléchit à 3,55%, soit près d'un point de pourcentage en dessous de son pic de la semaine dernière.

(Marius Zaharia; Patrick Vignal pour le service français)