Les USA critiquent les enquêtes de l'UE sur les multinationales

jeudi 11 février 2016 16h47
 

BRUXELLES, 11 février (Reuters) - Le secrétaire au Trésor américain, Jack Lew, a critiqué jeudi la multiplication des enquêtes de l'Union européenne sur les pratiques fiscales de grandes entreprises comme Apple ou McDonald's, jugeant qu'elle relevait d'une interprétation large des règles européennes susceptible de devenir préoccupante.

"Si nous reconnaissons que le concept d'aide d'Etat est large, le fait de mener des enquêtes civiles - principalement contre des entreprises américaines - dans le cadre de cette nouvelle interprétation crée des précédents dérangeants en terme de politique fiscale internationale", déclare Jack Lew dans une lettre adressée au président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, que Reuters s'est procurée.

"Nous vous appelons respectueusement à reconsidérer cette approche", ajoute-t-il.

Ricardo Cardoso, porte-parole de la Commission européenne, a nié tout biais défavorable aux entreprises américaines et déclaré que les règles de l'UE s'appliquaient à toutes les entreprises faisant des affaires en Europe.

(Foo Yun Chee; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)