** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

jeudi 11 février 2016 07h57
 

PARIS, 11 février (Reuters) - Les principales Bourses européennes devraient repartir à la baisse jeudi à l'ouverture, au lendemain d'une intervention de Janet Yellen qui a laissé sur leur faim des investisseurs en quête de repères face aux nombreuses sources de turbulences sur les marchés mondiaux.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait perdre jusqu'à 1,5% à l'ouverture, le Dax à Francfort 1,4% et le FTSE à Londres 1%.

La Bourse de Tokyo était fermée ce jeudi, jour férié au Japon.

Wall Street a terminé en légère baisse mercredi, de 0,62% pour le Dow Jones , après l'audition de Janet Yellen par une commission de la Chambre des représentants.

La présidente de la Réserve fédérale a exprimé un certain optimisme quant à l'économie américaine tout en reconnaissant les risques liés notamment au ralentissement de la croissance chinoise et en annonçant que la banque centrale américaine devrait poursuivre le resserrement graduel de sa politique.

Ce discours assez neutre n'a pas dissipé les doutes des investisseurs, notamment quant au calendrier de relèvement des taux de la Fed.

"Yellen a clairement dit que si la Fed prévoyait toujours de poursuivre sur la voie d'un resserrement monétaire progressif, sa politique n'est pas pré-définie et elle réagira en fonction des événements", a dit Justin Fabo, économiste chez ANZ.

"Le véritable test pourrait venir plus tard, si les marchés continuent de se détériorer et se tournent vers les banques centrales pour les sauver. Les décideurs sont-ils chargés à blanc?"

Certains semblent déjà se préparer au pire et se tournent vers les valeurs refuge comme le yen ou l'or, qui a franchi un seuil technique au-dessus de 1.200 dollars l'once.   Suite...