USA-Baisse surprise des stocks de pétrole

mercredi 10 février 2016 16h59
 

NEW YORK, 10 février (Reuters) - Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont baissé la semaine dernière, en raison d'une baisse de la production des raffineries, mais ceux d'essence et de produits distillés ont augmenté, montrent les données hebdomadaires publiées mercredi par le département de l'Energie.

Les stocks de pétrole brut ont diminué de 754.000 barils alors que les analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une croissance de 3,6 millions. Ils ont toutefois augmenté de 523.000 barils au grand terminal de Cushing, dans l'Oklahoma, où ils atteignent ainsi un nouveau record, selon le service d'information du ministère (EIA).

La production des raffineries a diminué de 105.000 barils par jour et leur taux d'utilisation des capacités a diminué de 0,5 point de pourcentage.

Les stocks d'essence ont progressé de 1,3 million de barils, trois fois plus que le consensus qui était à 417.000.

Les stocks de produits distillés, catégorie qui comprend le diesel et le fioul domestique, ont augmenté de 1,3 million de barils alors qu'ils étaient prévus en baisse de 1,6 million.

Les importations de brut ont quant à elles baissé de 1,132 million de barils la semaine dernière.

L'annonce de la baisse inattendue des stocks de brut a fait bondir les cours du pétrole mais ils ont ensuite réduit leurs gains. Vers 15h50 GMT, le contrat avril sur le brut léger américain affiche une hausse de 2,02% à 30,34 dollars, après une pointe à 31,17, et le Brent de mer du Nord progresse de 3% à 31,22 dollars après un point haut à 31,90. (Jessica Resnick-Ault, Véronique Tison pour le service français)