Appel à la grève chez LafargeHolcim en Afrique du Sud

mercredi 10 février 2016 18h03
 

JOHANNESBURG, 10 février (Reuters) - Le syndicat sud-africain des mineurs a lancé un mot d'ordre de grève pour les 2.000 employés de la filiale sud-africaine LafargeHolcim à l'appui de revendications salariales.

"La grève va englober tout le personnel", a affirmé la National Union of Mineworkers (NUM) dans un communiqué.

La porte-parole de LafargeHolcim, Unathi Batyashe-Fillis, n'était pas disponible dans l'immédiat pour commenter l'annonce.

La NUM réclame une augmentation de 13% des salaires, plus du double du taux d'inflation officiel.

L'économie sud-africaine n'a pratiquement pas connu de croissance depuis sa sortie de crise en 2009, et les négociations salariales, qui aboutissent en moyenne à des augmentations de l'ordre de deux fois l'inflation, y font monter le coût du travail. (Tiisetso Motsoeneng; Julie Carriat pour le service français, édité par Véronique Tison)