LEAD 1-SoftBank-REX +7,3% au T3, la situation de Sprint s'améliore

mercredi 10 février 2016 08h35
 

(Actualisé avec des précisions)

TOKYO, 10 février (Reuters) - SoftBank Group a annoncé mercredi un bénéfice d'exploitation en hausse de 7,3% au troisième trimestre, sa filiale américaine Sprint ayant pu réduire ses pertes à la faveur d'une hausse du nombre d'abonnés et d'une diminution de ses coûts.

SoftBank, majoritaire dans Sprint, a fait état d'un bénéfice d'exploitation de 189,6 milliards de yens (1,46 milliard d'euros) sur la période octobre-décembre contre 176,7 milliards un an auparavant. Il dépasse le consensus Reuters qui le donnait à 170,9 milliards.

Sprint,le quatrième opérateur américain de téléphonie mobile, avait annoncé en janvier une perte trimestrielle inférieure aux attentes et dit tabler sur un retour au bénéfice d'exploitation sur l'ensemble de l'exercice à fin mars.

"Je perçois à présent des signes évidents de redressement de Sprint", a déclaré le PDG Masayoshi Son à la presse.

L'action Softbank a terminé en baisse de 3,5% mercredi en Bourse de Tokyo, dont l'indice Nikkei a lui-même décroché de 2,31%. Elle a perdu dans les 35% en l'espace d'un an, en raison des craintes que Sprint suscitait.

Un contexte qui n'impressionne guère Masayoshi Son. "Il arrive souvent que le marché tarde à réagir à une réelle amélioration des résultats", a-t-il dit.

Interrogé à propos de Yahoo Japan, coentreprise internet entre SoftBank et Yahoo, Son a observé que l'éventuel retrait de son associé américain n'aurait aucune répercussion sur cette filiale japonaise.

Yahoo Japan, dont SoftBank a 36% du capital et Yahoo 35%, "partage la marque mais évolue de façon indépendante", a-t-il souligné.

Yahoo, sous la pression de ses actionnaires, a annoncé la semaine dernière son intention d'explorer des "alternatives stratégiques" pour ses principales activités internet et de réduire ses effectifs de 15%, tout en poursuivant le projet de relance et de scission de ces activités regroupées dans une nouvelle entité. (Makiko Yamazaki, Wilfrid Exbrayat pour le service français)