LEAD 1-Emissions - Une ONG allemande met en cause Fiat Chrysler

mardi 9 février 2016 16h45
 

(Actualisé avec une déclaration de Fiat du 2 février)

BERLIN, 9 février (Reuters) - Le SUV Fiat 500X, construit par Fiat Chrysler Automobiles, produit des émissions polluantes supérieures aux niveaux autorisés, affirme mardi le groupe de pression écologique allemand DUH.

Deutsche Umwelthilfe (DUH) avait déjà accusé Opel, la filiale européenne de General Motors, Renault, Mercedez-Benz, marque du groupe Daimler, d'enfreindre les normes d'émissions.

Le groupe automobile n'a pas souhaité faire de commentaire.

Le Parlement européen a renoncé mercredi à censurer une décision de la Commission européenne autorisant les nouveaux véhicules diesel à dépasser de 110% les limites d'émission de dioxyde d'azote (NOx) autorisées jusqu'en 2020, puis de 50% ensuite.

Le DUH a donné en exemple mardi huit tests conduits par la Haute École spécialisée bernoise, selon lesquels le SUV Fiat 500X libère des émissions entre 11 et 20 fois supérieures aux limites européennes, avec un moteur à chaud.

Lors de tests à froid, le véhicule, un modèle de 2015 de la nouvelle génération de moteurs diesel Euro 6, n'a dépassé le plafond qu'à deux occurences, après "un conditionnement spécifique", a ajouté l'ONG.

FCA avait dit le 2 février que ses véhicules diesel ne comportaient pas de dispositif de falsification des tests et que, même si les niveaux d'émissions pouvaient varier en fonction des conditions de conduite, les systèmes de contrôle du véhicule fonctionnaient de la même manière dans les mêmes conditions, que ce soit dans un laboratoire ou dans les conditions de conduite réelle.

Le constructeur avait ajouté que ses véhicules diesel étaient dans les normes réglementaires lors des tests d'émissions pratiqués suivant les directives européennes. (Andreas Cremer; Julie Carriat pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)