Egypte-GM suspend la production pour une crise de change

lundi 8 février 2016 22h33
 

LE CAIRE, 8 février (Reuters) - General Motors suspend provisoirement ses opérations en Egypte en raison d'une crise des changes, a dit lundi à Reuters une source du constructeur automobile.

L'Egypte est en crise économique depuis les soulèvements de 2011 et les troubles politiques qui ont suivi ont éloigné investisseurs et touristes. Les réserves en dollar ont diminué de plus de moitié à 16,4 milliards de dollars depuis lors.

"Tout le secteur connaît une crise des changes. Nous ne pouvons construire une voiture s'il manque des pièces. Nous avons provisoirement arrêté la production hier jusqu'à ce que nous puissions prendre livraison des importations retenues en douane", a ajouté la source.

"Il y a encore de la marge de manoeuvre avec le gouvernement et les banques pour résoudre le problème".

GM construit le quart des véhicules roulant en Egypte.

La banque centrale égyptienne encadre les opérations en dollar et maintient la valeur de la livre égyptienne à 7,7301 par dollar par le biais d'adjudications hebdomadaires.

(Ehab Farouk et Ahmed Aboulenein, Wilfrid Exbrayat pour le service français)