Chesapeake pourrait restructurer sa dette, le titre plonge

lundi 8 février 2016 17h09
 

8 février (Reuters) - Le producteur américain de gaz naturel Chesapeake Energy a plongé lundi de 50,7% à Wall Street après une information faisant état d'une possible restructuration de sa dette.

Chesapeake a demandé au cabinet de juristes Kirkland & Ellis d'étudier ses options en matière de restructuration de la dette, a rapporté Reuters en citant des sources informées de la démarche.

Le titre perdait 50,7% à 1,51 dollar lorsque la cotation a été suspendue pour volatilité excessive. Il s'agissait de la plus forte baisse de l'indice S&P de l'énergie, qui reculait au même moment de 1,76%.

Derrière Chesapeake, les plus fortes baisses étaient pour Williams Companies (-33.58%), Oneok (-12,21%) et Kinder Morgan (-9.89%).

La chute des cours des ressources de base conduit de nombreuses entreprises du secteur à se restructurer et à réduire leurs investissements. (Jessica DiNapoli et Mike Stone; Patrick Vignal pour le service français)