BOURSE-LinkedIn perd plus de 40% après des prévisions décevantes

vendredi 5 février 2016 18h30
 

5 février (Reuters) - LinkedIn chute de plus de 40% en Bourse vendredi au lendemain de prévisions de chiffre d'affaires et de bénéfice inférieures aux estimations des analystes pour le trimestre en cours.

L'action du réseau social, qui vit sa plus mauvaise séance depuis son introduction en Bourse en 2011, a cédé jusqu'à 43% en séance, touchant un creux de trois ans et perdant ainsi près de 11 milliards de dollars de capitalisation.

Le titre, l'un des plus chers de son secteur, perd encore 40,48% à 114,20 dollars vers 17h15 GMT.

La société prévoit pour le premier trimestre un bénéfice par action ajusté d'environ 55 cents, alors que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S le donne à 74 cents.

Elle table sur un chiffre d'affaires d'environ 820 millions de dollars, lui aussi inférieur au consensus (866,9 millions). Au quatrième trimestre, la croissance de ses revenus a chuté à 20% contre 56% un an plus tôt.

Les prévisions présentées jeudi, que LinkedIn a justifiées par la faiblesse du marché du recrutement hors d'Amérique du Nord, ont conduit au moins sept courtiers à abaisser leur recommandation sur le titre en estimant que plus rien ne justifiait son niveau de valorisation.

Mizuho a ainsi abaissé sa recommandation à "neutre" et réduit son objectif de cours de 258 dollars à 150 dollars.

Au cours de clôture de jeudi, LinkedIn était valorisé 50 fois le bénéfice attendu pour les 12 prochains mois, contre 29,5 fois pour Twitter, 33,8 fois pour Facebook et 20,9 fois pour Alphabet.

Sur le trimestre clos le 31 décembre, LinkedIn a subi une perte nette de 8,4 millions de dollars (7,5 millions d'euros), soit six cents par action, à comparer à un bénéfice net de trois millions (deux cents par action) un an plus tôt. (Supantha Mukerjee; Patrick Vignal pour le service français, édité par Marc Angrand)