Carlos Slim prépare le terrain à un rachat de FCC

vendredi 5 février 2016 10h45
 

MADRID, 5 février (Reuters) - Le milliardaire mexicain Carlos Slim a préparé le terrain à un rachat du groupe de BTP espagnol FCC en signant un accord avec Esther Koplowitz, la fille du fondateur de FCC, permettant à chacun de porter sa participation au-delà de 29,99% pour autant qu'une augmentation de capital prévue ait lieu avant le 30 avril.

Une source au fait du dossier avait dit jeudi que Carlos Slim allait lancer une offre sur la totalité du capital de FCC après l'augmentation de capital et dit que le seul obstacle subsistant était le pacte d'actionnaire passé avec Esther Koplowitz et plafonnant leur participation.

La holding de Slim Grupo Carso est actuellement le premier actionnaire de FCC avec 27,43% du capital, suivi par Esther Koplowitz avec 22,44%.

L'augmentation de capital de 710 millions d'euros annoncée en décembre, à laquelle Slim s'est engagé à souscrire et à garantir, portera sans doute la participation de ce dernier au-delà du seuil de 30%, ce qui, au regard du droit espagnol, l'obligera à lancer une OPA en bonne et due forme.

Le pacte d'actionaires fixant le plafond de 29,99%, établi en principe pour au moins quatre ans, avait été signé à la suite d'une précédente augmentation de capital lancée fin 2014.

Slim a acquis sa participation de départ au prix moyen de 9,75 euros par action et proposera sans doute sept euros environ dans le cadre d'une offre sur la totalité de FCC, soit le prix auquel il a récemment acquis des titres.

L'action FCC gagne 3,89% à 6,923 euros à la Bourse de Madrid vers 09h45 GMT. (Sonya Dowsett, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Juliette Rouillon)