La productivité a baissé plus que prévu aux Etats-Unis fin 2015

jeudi 4 février 2016 15h16
 

WASHINGTON, 4 février (Reuters) - La productivité non-agricole aux Etats-Unis a baissé au quatrième trimestre 2015 à son rythme le plus rapide depuis près de deux ans, ce qui a renchéri le coût du travail.

Le département du Travail a annoncé jeudi que la productivité, qui mesure la production horaire par travailleur, avait reculé de 3,0% en rythme annuel sur les trois derniers mois de 2015, la plus forte baisse depuis le premier trimestre 2014. La hausse de la productivité au troisième trimestre 2015 a été revue en baisse, à 2,1% contre 2,2% précédemment.

Les économistes interrogés par Reuters s'attendaient à une contraction limitée à 1,8% au dernier trimestre.

Le recul de la productivité illustre le net ralentissement de la croissance du produit intérieur brut (PIB) au quatrième trimestre aux Etats-Unis parallèlement à une accélération du rythme des embauches.

L'économie américaine a crû de 0,7% sur les trois derniers mois de 2015 tandis que les créations d'emplois ont été en moyenne de 284.000 par mois sur cette période.

La productivité a augmenté de 0,6% en 2015 et de moins de 1,0% sur chacune des cinq dernières années. Sa progression annuelle moyenne sur la période 2007-2015 est de 1,2%, soit nettement moins que la moyenne de long terme, à 2,1% entre 1947 et 2015.

Au quatrième trimestre 2015, le coût unitaire du travail a augmenté de 4,5%, soit son rythme le plus rapide en un an. Sur l'ensemble de l'année dernière, la hausse a été de 2,4%, la plus importante depuis 2007. (Lucia Mutikani; Bertrand Boucey pour le service français)