Shell - Bénéfice annuel au plus bas depuis 13 ans

jeudi 4 février 2016 08h48
 

LONDRES, 4 février (Reuters) - Royal Dutch Shell a fait état jeudi de son plus faible bénéfice annuel depuis 13 ans, le géant anglo-néerlandais ayant, comme l'ensemble du secteur, pâti de l'effondrement des cours du brut.

La première "major" européenne, dont les actionnaires ont approuvé la semaine dernière le rachat de BG pour 49 milliards de dollars (44 milliards d'euros), a ainsi précisé que son bénéfice net avait fondu de 87% en 2015, à 1,94 milliard de dollars, niveau conforme aux anticipations des analystes financiers.

Le résultat ajusté du seul quatrième trimestre a reculé de 44%, à 1,83 milliard de dollars.

Le 20 janvier, Shell avait dit anticiper pour les trois derniers mois de l'année dernière un bénéfice divisé par près de deux.

Les investissements sur l'ensemble de 2015 sont ressortis à 28,9 milliards de dollars, soit 8,4 milliards de moins qu'en 2014.

En prenant en compte BG, Shell prévoit des investissements de 33 milliards de dollars cette année, soit un recul de 45% par rapport au total combiné de 2015.

Shell a noté avoir cédé pour 5,5 milliards de dollars d'actifs l'an dernier. (Karolin Schaps et Ron Bousso, Benoît Van Overstraeten pour le service français)