LEAD 1-GlaxoSmithKline-Les résultats portés par les nouveaux produits

mercredi 3 février 2016 15h07
 

(Actualisé avec précisions, actualisation du cours)

par Ben Hirschler

LONDRES, 3 février (Reuters) - Une demande croissante pour ses nouveaux médicaments a permis à GlaxoSmithKline de dépasser légèrement les attentes des analystes financiers au quatrième trimestre en compensant la baisse des ventes de l'Advair, son traitement de l'asthme.

Les ventes de ses nouveaux traitements du sida, Tivicay et Triumeq, ont encore fait preuve d'une forte croissance et le premier groupe pharmaceutique britannique a également constaté une reprise encourageante de la demande de ses nouveaux traitements de l'asthme par inhalation, Breo and Anoro.

Tant Breo qu'Anoro avaient connu des débuts décevants sur le marché américain, GSK ayant peiné à obtenir que le remboursement de ces médicaments soit prévu dans les contrats d'assurance médicale, mais les prescriptions ont récemment augmenté.

Le chiffre d'affaires du groupe a progressé de 2% à 6,29 milliards de livres (8,35 milliards d'euros) sur les trois derniers mois de 2015.

Sur la période, le bénéfice par action (BPA) courant ressort à 18,1 pence, en baisse de 34%.

Les analystes prévoyaient en moyenne un chiffre d'affaires de 6,25 milliards de livres et un BPA courant de 17,9 pence, selon Thomson Reuters.

GSK a confirmé son objectif 2016, initialement annoncé en mai, d'une croissance à deux chiffres de son BPA courant à taux de change constants, et a réaffirmé que son dividende, un gros atout du titre, qui assure un rendement d'environ 6%, serait maintenu à son niveau actuel jusqu'a l'année 2017 comprise.   Suite...