Le ministre de l'Economie ukrainien démissionne

mercredi 3 février 2016 12h34
 

KIEV, 3 février (Reuters) - Le ministre ukrainien de l'Economie, Aivaras Abromavicius, a démissionné mercredi, déplorant l'ampleur de la corruption qui sévit au sein de son propre ministère.

Dans sa lettre de démission, il vise notamment un proche du président Petro Porochenko qu'il accuse d'entraver la bonne marche de son ministère et de tenter d'en contrôler les revenus.

Le départ d'Aivaras Abromavicius, un ancien gérant de fonds natif de Lituanie, est susceptible de faire capoter un projet de privatisation d'une centaine d'entreprises publiques qui s'inscrit dans le cadre de réformes visant à raviver une économie qui s'est contractée de plus de 10% l'année dernière.

Une partie de l'opinion publique ukrainienne reproche au gouvernement pro-occidental arrivé au pouvoir dans le sillage des manifestations de 2014 de ne pas honorer ses promesses, notamment en matière de lutte contre la corruption.

"Mon équipe et moi ne souhaitons pas servir de couverture à une corruption galopante ni de marionnettes contrôlées par ceux qui souhaitent prendre le contrôle de l'argent public comme le faisaient les anciennes autorités", a dit Aivaras Abromavicius dans un communiqué.

"Je n'ai aucune efficacité dans un tel système. Il est impossible pour des technocrates de travailler avec des types qui cherchent à usurper le pouvoir et à opacifier la prise de décisions", a-t-il ajouté. (Natalia Zinets,; Nicolas Delame pour le service français)