February 2, 2016 / 8:19 PM / in a year

Mersch-La BCE n'aura pas de contrainte si elle décide d'agir-WSJ

2 MINUTES DE LECTURE

FRANCFORT, 2 février (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) n'est confrontée à aucune limite si elle décide d'agir, a déclaré un responsable de la politique monétaire européenne au Wall Street Journal, en alertant sur le risque de voir les prix du pétrole rester bas.

"Il y a plusieurs facteurs, qui se sont aggravés", a dit Yves Mersch, président du directoire de la BCE, au quotidien américain, à propos des dernières semaines.

"L'un d'entre eux est le cours du pétrole (...) Il y a une chose à regarder - la volatilité - s'il faut regarder au-delà ou bien s'il y a un risque qu'elle s'installe. Le deuxième (facteur) est la Chine et d'autres économies de marché émergentes."

A la question de savoir si la BCE élargirait l'éventail des actifs qu'elle achète, il a répondu que tout était possible.

"Mais au bout du compte, nous n'avons aucune contrainte en ce qui concerne l'utilisation, la diversité ou le volume de notre boîte à outils telle que nous l'entendons. Je ne voudrais créer aucune attente dans un sens ou dans l'autre." (John O'Donnell, Juliette Rouillon pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below