Migrants-L'Italie participera au fonds de l'UE pour la Turquie

lundi 1 février 2016 18h13
 

ROME, 1er février (Reuters) - L'Italie a finalement accepté de contribuer au financement des trois milliards d'euros promis par l'Union européenne à la Turquie pour aider ce pays à faire face à l'afflux de migrants, a annoncé lundi le président du Conseil italien Matteo Renzi.

"Nous fournirons notre contribution à la Turquie pour sauver des vies humaines", a-t-il déclaré lors d'une visite au Nigeria.

La Commission européenne a fait savoir aux pays membres qu'ils pourraient tenir compte de leur contribution à ce fonds dans le calcul de leur déficit public, un geste que Renzi a jugé "positif".

L'Italie, qui avec la Grèce est le principal point d'entrée des migrants dans l'UE, exigeait également que l'utilisation des fonds alloués à la Turquie soit strictement contrôlée.

La Turquie, qui veut adhérer à l'Union européenne, accueille sur son sol plus de 2,2 millions de réfugiés qui ont fui la guerre en Syrie. (Francesca Piscioneri avec Gabriela Baczynska; Guy Kerivel pour le service français)