LEAD 1-Japon-Hausse des prix, chute des dépenses des ménages

vendredi 29 janvier 2016 01h52
 

TOKYO, 29 janvier (Reuters) - L'indice central des prix à la consommation, qui ne tient pas compte des produits alimentaires frais, mais qui comprend les prix pétroliers, a augmenté de 0,1% au Japon sur un an, en décembre, selon les chiffres publiés vendredi par le gouvernement nippon.

Ce rythme annuel, identique à celui enregistré en novembre, et conforme aux anticipations des analystes du marché, et loin de l'ambitieux objectif d'une hausse de 2% qui est celui de la Banque du Japon.

L'indice encore plus restreint, qui exclut les prix de l'énergie, affichait une hausse de 0,8% sur un an en décembre.

Les dépenses des ménages ont reculé au mois de décembre de 4,4% sur un an, selon les statistiques publiées vendredi par le gouvernement, soit bien plus que le recul de 2,4% anticipé par les analystes du marché.

Il s'agit du quatrième mois consécutif de baisse et du recul le plus important depuis mars 2015, ce qui laisse penser qu'en raison de la progression lente des salaires, nombreux sont les ménages qui hésitent à se lancer dans certaines dépenses.

La production industrielle a par ailleurs reculé en décembre de 1,4% par rapport au mois de novembre, soit son rythme de baisse le plus rapide depuis mai 2015. C'est en outre nettement plus que la baisse de 0,3% que prévoyaient les analystes du marché.

Le taux de chômage est resté stable en janvier, à 3,3%, selon d'autres données rendues publiques vendredi.

Cette série de statistiques a été publiée alors que la Banque du Japon en était vendredi à sa deuxième journée de réunion.

"L'économie n'est pas en forme et il y a une forte probabilité pour qu'elle se soit contractée durant la période octobre-décembre. Si tel est le cas, cela maintiendra une pression à la baisse sur les prix", a estimé Yoshiki Shinke, chef économiste à l'institut Dai-ichi Life Research. (Stanley White, Tetsushi Kajimoto, Kaori Kaneko et Sumio Ito; Eric Faye pour le service français)