CMA CGM accélère sa présence en Iran via un accord avec IRISL

jeudi 28 janvier 2016 19h56
 

PARIS, 28 janvier (Reuters) - Le groupe français CMA CGM , troisième transporteur maritime mondial, va accélérer sa présence en Iran après la signature jeudi d'un protocole d'accord avec Islamic Republic of Iran Shipping Lines (IRISL).

L'accord, signé durant la visite officielle du président Hassan Rohani à Paris, porte sur l'échange ou la location d'espaces de navires, l'exploitation commune de lignes maritimes et la coopération en matière d'utilisation de terminaux portuaires, selon un communiqué de l'Elysée.

Ce partenariat est le premier conclu entre une grande compagnie maritime et IRISL et entérine la reprise de relations maritimes amorcées l'été dernier.

CMA CGM avait repris dès le 6 août ses services depuis et vers l'Iran. Il compte aujourd'hui trois services maritimes qui relient en direct l'Iran à l'Afrique, l'Asie et l'Inde, et par transbordement à Jebel Ali (Emirats Arabes Unis), l'Europe du Nord et la Méditerranée.

"La levée progressive des sanctions devrait fortement développer les échanges commerciaux entre l'Iran et le reste du monde. Cet accord ouvre à CMA CGM de nouvelles perspectives de développement dans cette zone", s'est félicité le groupe dans un communiqué séparé.

Le partenariat, a-t-il ajouté, est soumis au respect des sanctions internationales subsistantes.

(Gus Trompiz et Jonathan Saul, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Pascale Denis)