Minas-Rio a permis à Anglo d'augmenter la production de fer

jeudi 28 janvier 2016 11h05
 

JOHANNESBURG, 28 janvier (Reuters) - Anglo American a extrait plus de minerai de fer l'an passé grâce à une très forte augmentation de la production de sa mine brésilienne Minas-Rio, qui a plus que compensé la baisse de la production de sa filiale sud-africaine Kumba.

La production de Kumba Iron Ore a baissé de 7% à 44,9 millions de tonnes en 2015, tandis que celle de Minas-Rio est passée de 700.000 tonnes à 9,2 millions de tonnes, a précisé le groupe minier jeudi.

Le minerai de fer est l'un des principaux contributeurs aux bénéfices d'Anglo American, qui produit aussi du charbon, du cuivre, du nickel, du platine et des diamants.

Les productions annuelles de charbon thermique, de nickel, de cuivre et de diamants ont toutes diminué l'an passé, en revanche celle de platine a bondi de 25% à 2,3 millions d'onces, le groupe ayant décidé d'accélérer la production après les grèves survenues en 2014.

Anglo avait dit en décembre qu'il vendrait des actifs, passerait le dividende jusqu'à la fin 2016 et simplifierait sa structure en la ramenant à trois divisions pour s'adapter à la chute des cours des matières premières.

L'action Anglo bondit de 10,2% en Bourse de Londres dans la matinée.

(Olivia Kumwenda-Mtambo, Wilfrid Exbrayat pour le service français)