LEAD 1-Generali veut un successeur à Greco d'ici mi-février-source

mercredi 27 janvier 2016 15h28
 

(Actualisé avec des précisions, citations, contexte, cours de Bourse)

par Gianluca Semeraro

MILAN, 27 janvier (Reuters) - Generali veut choisir d'ici la mi-février le successeur de Mario Greco, son administrateur délégué sur le départ, a déclaré mercredi une source au fait du dossier.

L'assureur suisse Zurich Insurance a annoncé mardi qu'il avait engagé Mario Greco et que celui-ci prendrait ses fonctions de directeur général en mai.

"L'objectif c'est de prendre une décision rapidement, d'ici la mi-février", a dit la source.

Generali, le premier assureur italien, s'est abstenu de tout commentaire.

L'administrateur délégué de la banque d'affaires Mediobanca , principal actionnaire de Generali, a démenti mercredi les bruits voulant qu'il y ait eu une forte divergence d'opinion entre Greco et les actionnaires.

"Il n'y a pas eu de rupture (...) Sa décision est parfaitement légitime et normale", a dit Alberto Nagel à la presse, dont les propos ont été par la suite confirmés par la banque.

Le quotidien Il Sole 24 Ore publie mercredi une lettre de la main de Greco et adressée au président de Generali, faisant mention de divergences avec les actionnaires quant à son rôle au sein de l'assureur.   Suite...