La Bourse de Paris-Les valeurs du jour mercredi (clôture)

mercredi 27 janvier 2016 18h09
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 27 janvier (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à
la Bourse de Paris, qui a fini en hausse dans un contexte
toujours incertain, avec la volatilité du pétrole et des
résultats jugés décevants, et de surcroît attentiste avant la
publication à 20h du communiqué de la Réserve fédérale
américaine à l'issue de la réunion de son comité de politique
monétaire (FOMC).
    L'indice CAC 40 a gagné 0,54% à 4.380,36 points.
    
    * ALSTOM a pris 3,42% à 24,655 euros, plus forte
hausse du CAC 40. Kepler Cheuvreux a relevé son conseil sur la
valeur de "conserver" à "acheter" compte tenu de la baisse du
titre des derniers jours liée à un ajustement technique dans le
cadre du rachat d'actions effectué par Alstom.
    
    * ORANGE (+2,77% à 16,30 euros) a été soutenue
selon des traders par Morgan Stanley qui a repris le suivi de
l'opérateur télécoms avec un conseil à "surpondérer" en
soulignant la reprise du secteur en France et en Espagne.
 
    
    * PLUSIEURS VALEURS au profil DEFENSIF ont progressé dans un
environnement de marché incertain depuis le début de l'année.
    DANONE s'est octroyé 1,74% à 61,44 euros et
ESSILOR 1,24% à 113,85 euros.
    
    * A l'inverse, AIRBUS GROUP (-3,41% à 55,46 euros)
a accusé la plus forte baisse de l'indice CAC 40, le groupe
européen d'aérospatiale et de défense ayant accru ses pertes en
début d'après-midi après la publication par Boeing 
(-6,96% à 17h50) de résultats jugés décevants. 
    
    * SOLVAY a perdu 2,3% à 76,07 euros après qu'Exane
BNP Paribas a repris sa couverture du titre en estimant que la
direction du groupe de chimie va devoir renoncer à ses objectifs
de résultat brut d'exploitation pour 2016 et qu'HSBC a abaissé
son objectif de cours sur le titre. 
    Le secteur de la CHIMIE a plus généralement souffert de
l'avertissement sur son bénéfice 2015 lancé par l'allemand BASF
 (-1,82%) en raison de la dégringolade des prix
pétroliers. AIR LIQUIDE a reculé de 0,67% à 95,08
euros et ARKEMA, pour lequel Exane a abaissé son
objectif de cours de 19% à 55 euros, a cédé 0,57% à 57,67 euros.
    
    * Le SECTEUR IMMOBILIER a reculé avant les conclusions de la
Fed, les investisseurs anticipant la poursuite du resserrement
de la politique monétaire aux Etats-Unis, d'autant plus que le
FOMC est composé cette année de moins de personnalités
favorables à des mesures accommodantes.
    ICADE a fini en repli de 3,32% à 62,35 euros,
KLEPIERRE de 1,72% à 38,55 euros et UNIBAIL-RODAMCO
 de 1,11% à 227,15 euros.    
    
    * Les VALEURS liées au PÉTROLE ont fini en ordre dispersé
alors que les cours de l'or noir ont une nouvelle fois fait
preuve de volatilité (+2,89% pour le baril de brut américain
 à 17h50, contre un recul de plus de 4% dans la journée).
    Avec un profil jugé plus solide, TECHNIP a gagné
0,69% à 40,725 euros et TOTAL 1,26% à 40,15 euros.
Hors CAC, CGG (-3,85% à 0,75 euro) a en revanche
enregistré le repli le plus marqué du SBF 120,
VALLOUREC a abandonné 2,67% à 4,703 euros et MAUREL &
PROM 1,52% à 2,59 euros.
    
    * STMICROELECTRONICS a grimpé de 4,34% à 6,276
euros, plus forte progression du SBF 120. Le groupe a
annoncé qu'il prévoyait l'abandon progressif de son activité de
fabrication de semi-conducteurs pour les décodeurs, ce qui aura
pour conséquence la suppression de 1.400 emplois dans le monde,
dont 430 en France.       
        
    * GENFIT a encore pris 2,45% à 30,13 euros,
portant à 29,84% son gain en trois séances alors que la société
biopharmaceutique fait l'objet de nouvelles rumeurs de rachat.
 
    
    * VALNEVA a bondi de 13,16% à 3,44 euros après que
la société de biotechnologie a réajusté à la hausse sa prévision
de chiffre d'affaires à la suite de la mise en place avec succès
de son nouveau réseau de marketing et de distribution.
 
      
    * SOLUCOM (+5,89% à 68 euros) a relevé une
nouvelle fois son objectif de croissance annuelle en vise
désormais une progression de son chiffre d'affaires supérieure à
20%, contre 16% fin novembre. (Le communiqué: bit.ly/1PBcT08)


 (Alexandre Boksenbaum-Granier et Joseph Sotinel, édité par
Dominique Rodriguez)