L'intersyndicale d'Air France mécontente du nouveau plan

mardi 26 janvier 2016 13h47
 

PARIS, 26 janvier (Reuters) - L'intersyndicale d'Air France a protesté mardi contre le plan présenté le 15 janvier par la compagnie, réclamant une augmentation de la flotte et des garanties sur son entretien en interne dans les années à venir.

"En l'absence de réaction rapide de nos dirigeants, l'intersyndicale sera amenée à proposer aux salariés une série d'actions dans un délai extrêmement court", déclare l'intersyndicale dans un communiqué.

La filiale d'Air France-KLM a annoncé lors d'un comité central d'entreprise extraordinaire le 15 janvier que sa flotte long-courrier rattraperait en 2019 son niveau de 2014.

L'intersyndicale, qui dénonce "un plan de décroissance dissimulé par un ingénieux plan de communication", demande de nouveaux investissements dans la flotte au vu de l'amélioration des performances financières d'Air France grâce à la baisse des prix du pétrole.

Air France n'a pas fait de commentaire dans l'immédiat.

L'intersyndicale comprend la CGT, le SNPL, FO, Sud, l'Unsa, l'Unac, le SNPNC, Alter, le Spaf, la CFTC et le SNPNC, mais pas les deux principales organisations de la compagnie (CFE-CGC et CFDT). (Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez)