GB-Les conditions d'une hausse des taux pas réunies-Carney (BoE)

mardi 26 janvier 2016 13h02
 

LONDRES, 26 janvier (Reuters) - Le gouverneur de la Banque d'Angleterre (BoE), Mark Carney, a déclaré mardi que les conditions permettant une hausse des taux d'intérêt n'étaient pas encore réunies, réaffirmant ainsi des propos similaires tenus la semaine dernière.

Interrogé lors d'une audition parlementaire sur l'interprétation par les médias de son premier discours de l'année, dans lequel il avait déclaré n'avoir aucun calendrier pré-établi de remontée des taux, il a répondu: "Mon sentiment sur ces informations, c'est qu'elles ont correctement identifié le fait que les conditions qui seraient nécessaires à une hausse des taux n'étaient pas réunies, et ces conditions ne sont pas encore en place".

Mark Carney a également déclaré qu'il déciderait d'ici la fin de l'année s'il demandait une prolongation de son mandat au-delà de la période actuelle de cinq ans.

Prié de dire s'il envisageait de rester à la tête de la BoE pendant huit ans, la durée habituelle de ce mandat, Mark Carney a dit : "En toute honnêteté, je devrais déterminer d'ici la fin de l'année si je demande à rester plus longtemps".

Il a également déclaré que la faiblesse des cours du pétrole était une bonne chose pour la croissance économique à moyen terme.

Interrogé sur les risques d'instabilité financière en cas de vote des Britanniques en faveur d'une sortie de l'Union européenne, Mark Carney a précisé que la BoE ne dévoilerait des mesures qu'une fois le vote éventuellement acquis. (David Milliken et Huw Jones, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)