L'UE va autoriser sans condition la fusion Schlumberger-Cameron-sources

lundi 25 janvier 2016 12h21
 

BRUXELLES, 25 janvier (Reuters) - Les autorités de la concurrence européennes s'apprêtent à autoriser sans aucune réserve le rachat par Schlumberger, numéro un mondial des services pétroliers, du fabricant d'équipements Cameron International pour 14,8 milliards de dollars (13,7 milliards d'euros), a-t-on appris lundi de deux sources proches du dossier.

Cette transaction, annoncée fin août, permettra à Schlumberger d'offrir, à des prix plus compétitifs, une palette élargie de produits aux compagnies pétrolières, qui sont actuellement en pleine compression des dépenses en réaction à la chute des cours du brut.

Un porte-parole de la Commission européenne s'est refusé à tout commentaire. Schlumberger et Cameron n'ont pas répondu dans l'immédiat à des demandes de réaction.

Un rapprochement entre Schlumberger et Cameron serait la deuxième plus grosse fusion du secteur des services pétroliers après celle, également en voie d'examen par les autorités de la concurrence européennes et américaines, entre Halliburton et Baker Hughes. (Foo Yun Chee, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)