LEAD 3-"Etape décisive" pour les Rafale en Inde, "progrès" sur les EPR

lundi 25 janvier 2016 12h51
 

* Hollande dit que les questions financières seront vite résolues

* Pas de mention d'une option pour 18 appareils de plus

* La vente de six EPR à l'Inde conclue d'ici un an ? (Actualisé avec Dassault § 5)

NEW DELHI, 25 janvier (Reuters) - La France et L'Inde ont signé lundi un protocole accord pour l'achat de 36 avions Rafale fabriqués par Dassault Aviation et François Hollande a fait état de progrès importants vers la vente à l'Inde de six réacteurs EPR.

Les questions financières qui restent à régler dans le contrat Rafale le seront dans les prochains jours, a souligné le président français, au deuxième jour de sa visite en Inde.

Le protocole d'accord est "une étape décisive pour que l'Inde puisse acquérir ces avions", a-t-il déclaré aux côtés du Premier ministre Narendra Modi, selon lequel les problèmes à résoudre le seront rapidement, sans autre précision.

"Il reste des aspects financiers qui seront réglés dans les jours prochains. En avril, c'était une déclaration, aujourd'hui c'est un accord entre nos deux gouvernements de nos deux pays et je suis heureux que la confiance soit au rendez-vous", a expliqué François Hollande.

Dans un communiqué publié après la conférence de presse, Dassault Aviation "se félicite de l'avancement de ce dossier et soutient activement les autorités françaises pour finaliser un accord complet sous quatre semaines".

En visite à Paris en avril denier, Narendra Modi avait annoncé l'intention de son pays d'acheter ces appareils "sur étagère" afin de moderniser son armée, le contrat étant estimé à 9,1 milliards de dollars (8,3 milliards d'euros).   Suite...