** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

lundi 25 janvier 2016 07h54
 

PARIS, 25 janvier (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues en hausse lundi à l'ouverture, poursuivant leur rebond entamé jeudi dans le sillage de la remontée des cours du pétrole et de la bonne tenue des Bourses en Asie et, vendredi, de Wall Street.

D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien pourrait gagner jusqu'à 0,7% à l'ouverture, le Dax à Francfort 0,8% et le FTSE à Londres 0,6%.

Vendredi, ces indices avaient affiché leur première progression hebdomadaire depuis le début de l'année 2016, tirés par un rebond des valeurs de l'énergie, qui ont profité de la vive reprise des cours du pétrole après leurs plus bas depuis 2003 touchés en début de semaine.

La Bourse de Tokyo a terminé en hausse de 0,9% lundi et l'indice regroupant les Bourses d'Asie et du Pacifique (hors Japon) progressait de 1,33%, s'éloignant encore un peu du creux de quatre ans de la semaine dernière. Les marchés actions chinois étaient en légère hausse peu avant leur clôture.

Vendredi, Wall Street avait fini en nette progression, poursuivant le rebond entamé la veille en s'appuyant sur celui du pétrole qui lui-même profitait de la vague de froid dans l'Est des Etats-Unis pour rebondir.

Une tempête de neige d'une rare violence s'est abattue samedi sur le nord-est des Etats-Unis, paralysant New York et Washington, faisant au moins 19 morts, la plupart dans des accidents de la route, et provoquant de graves inondations notamment dans le New Jersey et le Delaware.

Après avoir repris près de 15% sur deux jours, les cours du brut gagnent encore quelque 1,4%, la barre des 33 dollars le baril étant désormais en vue.

Outre la remontée des cours du pétrole, le rebond des marchés actions mondiaux avait également été favorisé par des propos tenus jeudi par Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne (BCE), disant que cette dernière pourrait revoir, et éventuellement réorienter, sa politique monétaire lors de son prochain conseil des gouverneurs, en mars.

Sur le marché des changes, l'indice dollar est en léger recul face à un panier de devises internationales, les cambistes se préparant à la première réunion de comité de politique monétaire de l'année de la Réserve fédérale, qui devrait se traduire par un statu quo après le premier relèvement en près de dix ans intervenu en décembre.   Suite...