De nombreux cadres de VW connaissaient la manipulation-presse

vendredi 22 janvier 2016 20h42
 

FRANCFORT, 22 janvier (Reuters) - De nombreux cadres et salariés de Volkswagen en charge des émissions polluantes au sein de la division de développement des moteurs connaissaient l'existence de "mécanismes de trucage", rapporte vendredi le quotidien Süddeutsche Zeitung, qui cite des résultats d'une enquête interne lancée par le constructeur.

Un lanceur d'alerte, lui-même impliqué dans le trucage des tests d'émissions, a averti un cadre dirigeant extérieur au département concerné mais ce dernier n'a pas réagi, précise le journal.

Un porte-parole de Volkswagen s'est refusé à tout commentaire sur ce qu'il a qualifié de "spéculations", précisant que l'enquête interne se poursuivait.

(Georgina Prodhan et Jan Schwartz; Marc Angrand pour le service français)