AgBank risque une lourde perte en raison d'une fraude-presse

vendredi 22 janvier 2016 12h55
 

SHANGHAI, 22 janvier (Reuters) - Agricultural Bank of China (AgBank) pourrait perdre 3,8 milliards de yuans (533 millions d'euros) en raison d'une fraude au billet à ordre perpétrée par deux de ses salariés, rapporte le journal financier Caixin.

Les salariés en question ont illégalement vendu des billets à ordre à une tierce partie, utilisant le produit de la vente pour investir en Bourse, qui dans l'ensemble fait grise mine depuis la mi-2015, ajoute Caixin, qui cite des sources anonymes.

Le journal dit aussi que les salariés, basés à Pékin, font l'objet d'une instruction judiciaire.

La banque a fait savoir par la suite que des problèmes avec son activité dans les billets à ordre au sein de sa branche pékinoise portaient sur une somme de 3,9 milliards de yuans (547 millions d'euros) et ajouté qu'elle coopérait avec les autorités.

Les accusations de corruption se multiplient à l'encontre des banques chinoises et parmi les responsables convaincus de fraude figure figurent l'ex-vice-président d'AgBank, condamné à la réclusion à perpétuité l'année dernière pour avoir accepté des pots-de-vin.

(Engen Tham et Shu Zhang, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny)