LEAD 1-France-Le drone tactique de Safran préféré à celui de Thales-sces

jeudi 21 janvier 2016 18h05
 

* La DGA commande 14 drones Patroller à Sagem pour E300 mlns

* Choix au détriment du Watchkeeper franco-britannique de Thales

* Livraison à partir de 2018 pour équiper l'armée de terre (Actualisé avec précisions)

PARIS, 21 janvier (Reuters) - La Direction générale de l'armement (DGA) a choisi le drone tactique Patroller de Sagem (groupe Safran ) au détriment du Watchkeeper de Thales pour un montant de quelque 300 millions d'euros, a-t-on appris jeudi de sources proches du dossier.

L'armée de terre française réceptionnera les 14 drones tactiques (deux systèmes de cinq appareils plus quatre pour l'entraînement) à partir de 2018, a-t-on précisé de mêmes sources, confirmant une information du Monde.

Ni la DGA, ni Thales, ni Safran n'ont souhaité faire de commentaire.

Le résultat de l'appel d'offres pour ces drones destinés à accompagner les interventions au sol de l'armée française, en particulier en Afrique où progresse Daech, était attendu pour la fin 2015.

Les drones tactiques, réservés aux interventions au sol, peuvent voler jusqu'à 15 heures d'affilée à 3.000 mètres d'altitude, après avoir décollé de quasiment n'importe où, voire être catapultés, et ne nécessitent que deux heures pour être activés.

"Le drone Patroller a gagné le contrat parce que ces performances étaient meilleures", a précisé une source proche du dossier, citant notamment la qualité de sa boule optronique.   Suite...