CORR-France-La décollecte du Livret A s'est accentuée en 2015

jeudi 21 janvier 2016 15h44
 

(Bien lire 1996 au §3)

PARIS, 21 janvier (Reuters) - La collecte nette du Livret A et du Livret de développement durable (LDD) a connu l'an passé sa plus mauvaise année depuis 1996 même si elle est redevenue positive en décembre après huit mois consécutifs de flux négatifs, selon les données publiées jeudi par la Caisse des dépôts.

Les rentrées ont ainsi été supérieures aux sorties de 660 millions d'euros (290 millions pour le Livret A et 370 millions pour le LDD) le mois dernier.

Mais sur l'ensemble de 2015, la décollecte atteint -11,02 milliards, l'essentiel du fait du Livret A (-9,29 milliards), contre -6,14 milliards en 2014. Le record en la matière, -12,8 milliards, remonte à 1996.

Avec les intérêts capitalisés, l'encours de ces deux produits d'épargne défiscalisés s'élève à 357,2 milliards d'euros (255,9 milliards pour le Livret A et 101,3 milliards pour le LDD) contre 365,1 milliards un an plus tôt.

Il reste toutefois supérieur de plus de 50 milliards à son niveau de septembre 2012, avant le relèvement des plafonds des deux livrets.

Ceux-ci souffrent de la baisse graduelle de leur rémunération même si, à 0,75% depuis août dernier, un plus bas historique, elle se compare favorablement aux autres produits financiers, taxés et moins liquides, dans l'environnement de taux bas actuels.

La collecte de décembre, un mois généralement positif pour ces produits, a été en 2015 supérieure à celle du même mois de 2014, limitée à 90 millions d'euros.

Alors que le gouvernement vient de décider le maintien du taux des deux livrets à 0,75%, janvier pourrait être moins favorable.

La collecte risque d'y être impactée par la baisse, annoncée au même moment, de la rémunération des PEL (plan d'épargne logement) à compter du 1er février, les ménages pouvant profiter jusqu'à la fin du mois de l'ancien taux de cet autre produit d'épargne réglementée, très attractif à 2,0%.

(Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)