France-Numericable toujours numéro 1 des mauvais payeurs

jeudi 21 janvier 2016 10h30
 

* Accor, Casino, Bouygues Tel épinglés aussi pour leurs délais

* Air Liquide, groupe modèle

* Une étude réalisée tous les deux ans

PARIS, 21 janvier (Reuters) - Numericable-SFR reste de loin l'entreprise la plus mal notée par ses fournisseurs en termes de délais de paiement, selon un classement publié jeudi.

Accor, Casino, Bouygues Telecom sont également au nombre des plus mauvais payeurs de la deuxième enquête menée par Opinion Way, Croissance Plus et le Médiateur des entreprises qui classe aussi les grandes entreprises pour la qualité de leurs relations fournisseurs.

Numericable était déjà au dernier rang dans la précédente enquête publiée il y a deux ans et figure, avec SFR, un groupe qu'il a absorbé l'an passé, parmi les entreprises citées nommément par la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) fin 2015 pour ses retards de paiement à répétition.

L'enquête Croissance Plus-Médiation du crédit fait apparaître un léger mieux par rapport à 2013 : 21% des fournisseurs interrogés perçoivent une amélioration de leurs relations avec les grandes entreprises contre 14% seulement il y a deux ans.

La note globale sur les délais de paiement passe de 5,5 à 6,1 sur 10 mais 45% des PME interrogées font état d'une hausse de ceux-ci en 2015.

Les retards de paiement atteignent 13,6 jours actuellement en France, soit le niveau le plus élevé depuis dix ans, par rapport à un régime légal de 60 jours à compter de la date d'émission d'une facture ou de 45 jours "fin de mois".   Suite...