Chine-Les marchés actions finissent en baisse avec le pétrole

mercredi 20 janvier 2016 08h50
 

SHANGHAI/HONG KONG, 20 janvier (Reuters) - Les marchés actions chinois ont, comme l'ensemble des places asiatiques, terminé en nette baisse mercredi, effaçant, sous le coup de la rechute des cours du pétrole, une partie des gains accumulés la veille.

L'indice CSI300 des valeurs vedettes des Bourses de Shanghaï et de Shenzen a perdu 1,5% à 3.174,38 points tandis que l'indice composite de Shanghaï a perdu 1,04%, à 2.976,52.

Mardi, dans le mouvement de rebond qui avait saisi l'ensemble de l'Asie et de l'Europe, le premier avait repris 2,95% et le second 3,22%.

Depuis le début de l'année, ils accusent une baisse de 14,9% (après +5,6% en 2015) et de 15,9% (après +9,4% en 2015) respectivement.

L'accélération de la chute des cours du brut au cours des premières semaines de 2016 et le ralentissement économique chinois -- qui font craindre à certains une récession mondiale -- sont largement à l'origine de la chute des marchés actions à travers le monde depuis le début de l'année.

Le recul des Bourses chinoises de ce mercredi est moins prononcé que le reste de l'Asie, puisque l'indice regroupant les Bourses d'Asie et du Pacifique (hors Japon) perd 2,7%.

La cote a pu bénéficier de l'engagement pris par la banque centrale chinoise d'injecter plus de 600 milliards de yuans (83,4 milliards d'euros) afin de faire face à l'assèchement de liquidités attendu avant le Nouvel An chinois, le 8 février.

A Hong Kong, l'indice Hang Seng était en baisse de 3,6% en fin de séance, évoluant à un creux de trois ans et demi. (Bureau de Shanghai, Saikat Chatterjee et Clare Jim à Hong KonG, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Bertrand Boucey)