La position de Müller chez Volkswagen est solide-VW

mardi 19 janvier 2016 18h17
 

FRANCFORT, 19 janvier (Reuters) - Le président du directoire de Volkswagen a l'appui de personnalités éminentes du conseil de surveillance, a déclaré un porte-parole mardi, rejetant la rumeur voulant que Matthias Müller soit de plus en plus désavoué pour sa gestion du scandale des tests d'émissions polluantes aux Etats-Unis.

"La position de Müller n'a jamais été un sujet de discussion", a dit le porte-parole à Reuters. "Toute conjecture prétendant le contraire est infondée et fermement rejetée".

Le porte-parole a ajouté que l'enquête menée par le cabinet juridique américain Jones Day sur le scandale avait accompli de "nouveaux et considérables progrès" ces dernières semaines et que VW pourrait sans doute soumettre un "rapport conséquent" à ce sujet lors de l'assemblée générale annuelle du 21 avril.

L'hebdomadaire Bild am Sonntag a rapporté que certains membres du conseil du surveillance, en particulier les représentants du personnel, nourrissaient des doutes sérieux sur Müller, qui dirige Volkswagen depuis septembre.

Volkswagan a enfin confirmé qu'Hinrich Woebcken, un ex-manager de BMW, dirigerait la marque VW en Amérique du Nord.

Woebcken sera le président de Volkswagen Group of America, Volkswagen Mexico et Volkswagen Group Canada. Michael Horn restera directeur général de Volkswagen Group of America.

(Maria Sheahan et Andreas Cremer, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)