Central lorgne les magasins de Casino en Thaïlande et Vietnam

lundi 18 janvier 2016 08h36
 

BANGKOK, 18 janvier (Reuters) - Central Group, premier distributeur thaïlandais, a dit lundi qu'il pourrait lancer une offre sur les magasins BiG C exploités par le français Casino en Thaïlande et au Vietnam, qui pourraient servir de tremplin pour sa croissance dans l'Asie du Sud-Est.

"Nous sommes intéressés aussi bien par les BiG C en Thaïlande et au Vietnam", a dit à Reuters par téléphone Prin Chirathivat, directeur général délégué de Central Group.

"Si les prix ne sont pas trop chers, nous sommes prêts à faire une offre", a-t-il ajouté.

Casino détient 58,6% de sa filiale Big C Supercenter en Thaïlande, dont la capitalisation boursière est de 5,5 milliards de dollars (5,1 milliards d'euros) et qui est le deuxième groupe d'hypermarchés dans le pays. Les actifs vietnamiens sont estimés à au moins 750 millions de dollars, selon des sources proches du dossier.

Central détient déjà 25% de Big C via la holding de la famille Chirathivat, qui a fondé l'entreprise.

Vers 07h30 GMT, le titre Big C gagnait 7,5% à la Bourse de Bangkok, où l'indice vedette SET perdait 0,16%.

Mis sous pression par une chute de plus de 40% de son cours de Bourse en 2015, liée à la baisse de ses performances au Brésil et en France, Casino a dévoilé en décembre un plan de désendettement de 2,0 milliards d'euros, le deuxième en six mois, avant de réviser une nouvelle fois à la baisse ses prévisions de résultats 2015 le 14 janvier.

Contre toute attente, il a, le même jour, annoncé la cession de sa très rentable thaïlandaise - alors qu'il prévoyait il y a seulement un mois de faire entrer des investisseurs minoritaires dans ses galeries commerciales - afin de porter à 4,0 milliards d'euros son programme de désendettement.

Casino, menacé par Standard & Poor's de dégradation de sa note de crédit dans la catégorie spéculative, a annoncé ce lundi être attaché à son statut d'émetteur "investment grade". (Manunphattr Dhanananphorn, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)