LEAD 2-Wall Street finit en baisse avec le pétrole et Intel

vendredi 15 janvier 2016 23h17
 

* Le Dow perd 2,39%, le S&P-500 2,16% et le Nasdaq 2,74%

* Le pétrole replonge et entraîne le secteur de l'énergie

* Intel déçoit, les valeurs technologiques pénalisées (Actualisé avec changes et marché obligataire)

par Noel Randewich

NEW YORK, 15 janvier (Reuters) - La Bourse de New York a fortement baissé vendredi avant de fermer pour trois jours, retombant à des plus bas depuis août dernier dans un climat de forte volatilité en raison de la poursuite de la chute des cours du pétrole et d'une série d'indicateurs économiques décevants.

Les résultats d'entreprises, qui débutent à peine, ont renforcé le pessimisme ambiant, en premier lieu ceux d'Intel , qui a entraîné l'ensemble du secteur technologique, composante essentielle du Nasdaq.

Wall Street a néanmoins limité ses pertes en deuxième partie de séance, alors que le Dow Jones a un temps perdu plus de 500 points et que le S&P-500 a touché un plus bas depuis octobre 2014.

Avant un week-end prolongé, Wall Street étant fermée lundi, jour férié aux Etats-Unis en hommage à Martin Luther King, l'indice Dow Jones des 30 grandes valeurs a finalement abandonné 2,39% (390,97 points) à 15.988,08.

Le Standard & Poor's 500, principale référence de nombreux gérants, a cédé 41,55 points (-2,16%) à 1.880,29, plus bas de clôture depuis le 25 août, et le Nasdaq Composite a reculé de 126,59 points (-2,74%) à 4.488,42.   Suite...