Colas-Arrêt de l'activité de produits raffinés à Dunkerque

jeudi 14 janvier 2016 08h12
 

PARIS, 14 janvier (Reuters) - Colas a annoncé jeudi l'arrêt de son activité de production et de vente de produits raffinés dans le nord de la France, déficitaire depuis plusieurs années et dont la situation s'est aggravée en raison de la baisse des prix du pétrole.

Le leader mondial de la construction de routes cherche ainsi un repreneur pour la Société de la Raffinerie de Dunkerque (SRD) où un plan social sera négocié pour ses 111 salariés.

Cette décision entraîne la comptabilisation d'environ 80 millions d'euros de charges non courantes dans les comptes 2015, précise Colas dans un communiqué.

Après prise en compte de ces charges, le résultat net de Colas en 2015 devrait être proche de celui de 2014, hors plus-value liée à la cession des titres Cofiroute par le groupe.

Colas avait racheté la SRD en 2010 dans le but de mieux sécuriser l'approvisionnement en bitume des filiales routières françaises et nord-européennes du groupe et de la filiale Smac (étanchéité). En 2014, SRD a produit 232.000 tonnes de bitume.

"Le prix du baril de pétrole n'a cessé de baisser depuis fin 2014 pour atteindre un niveau proche de 30 dollars, entraînant mécaniquement une baisse du prix de vente des produits raffinés, aggravée par la baisse de la demande française et européenne de bitume liée à la forte contraction des marchés routiers", souligne Colas dans son communiqué.

Cette activité, qui devrait accuser encore une perte de l'ordre de 75 millions en 2015 (-64 millions en 2014) a représenté un chiffre d'affaires de 428 millions d'euros en 2014, soit 3% du chiffre d'affaires du groupe. (Jean-Michel Bélot, édité par Alexandre Boksenbaum-Granier)