GB-Plainte contre BP après l'attaque d'In Amenas en 2013

mercredi 13 janvier 2016 19h52
 

LONDRES, 13 janvier (Reuters) - Les familles de deux employés de BP tués en janvier 2013 lors de l'attaque islamiste contre le complexe gazier d'In Amenas, dans le sud de l'Algérie, ont déposé plainte contre le groupe pétrolier britannique devant la Haute Cour de Londres, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Les plaignants reprochent à BP de n'avoir pas pris les mesures nécessaires en vue de protéger ses employés.

BP, l'un des trois participants à la coentreprise qui gère le complexe d'In Amenas avec le norvégien Statoil et l'algérien Sonatrach, s'est déclaré "profondément attristé par les tragiques événements d'In Amenas", tout en ajoutant que "ce sont les terroristes qui sont responsables des morts et des blessés" lors de cette attaque.

Les plaintes ont été déposées par les familles de Carlos Estrada Valencia, qui était âgé de 44 ans, et de Sebastian John, qui avait 26 ans, tous deux tués dans l'attaque imputée au djihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar et qui avait fait 40 morts. (Karolin Schaps, Guy Kerivel pour le service français)