La Berd pense avoir renoué avec le bénéfice en 2015

mercredi 13 janvier 2016 13h04
 

LONDRES, 13 janvier (Reuters) - La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd) a dit mercredi qu'elle anticipait un bénéfice de l'ordre de 800 millions d'euros en 2015 après une perte de 600 millions d'euros l'année précédente, imputable à la crise entre l'Ukraine et la Russie.

La Berd n'avait connu avant 2014 que cinq exercices déficitaires depuis sa création en 1991.

Elle a ajouté que ses investissements avaient atteint un nouveau record de 9,4 milliards d'euros en 2015 contre 8,9 milliards en 2014, la Turquie recevant à elle seule 1,9 milliard d'euros et l'Ukraine arrivant à la deuxième place avec un peu moins d'un milliard d'euros.

La Berd, qui précise que les conditions resteront difficiles en 2016 pour les pays où elle opère, dit aussi que 2015 est la première année complète où aucun nouveau projet n'a été financé en Russie, jadis première destination de ses investissements.

(Sujata Rao, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Bertrand Boucey)