BMW conserve sa place de leader mondial des véhicules de luxe

lundi 11 janvier 2016 16h53
 

DETROIT, USA, 11 janvier (Reuters) - BMW a conservé en 2015 sa place de premier constructeur mondial de véhicules de luxe devant les marques allemandes Audi et Mercedes, montrent les chiffres de ventes annuelles publiés lundi à l'ouverture à la presse du salon automobile de Detroit.

Le constructeur bavarois, dirigé par Harald Krüger, a enregistré l'an passé une croissance de ses ventes de 5,2% sur an à 1,91 million de véhicules, grâce notamment à une forte demande pour les SUV comme la X5. C'est la onzième année consécutive que BMW domine ce classement depuis son premier titre en 2005.

Mais le groupe basé à Munich fait face à la concurrence de plus en plus soutenue des marques allemandes haut de gamme comme Audi, filiale de Volkswagen, et Mercedes-Benz, du groupe Daimler, qui multiplient les modèles.

Les ventes de Mercedes en 2015 ont bondi de 13,4% à 1,87 million d'unités et celles d'Audi de 3,6% à 1,80 million.

Volkswagen et Audi sont tous deux impliqués depuis quelques mois dans le scandale de manipulation d'émissions polluantes sur leurs véhicules diesel.

Daimler de son côté a tiré profit de la demande soutenue pour sa nouvelle berline classe C, dont les ventes ont bondi de 40,1% à 443.909 unités l'an dernier. Le lancement de la nouvelle classe E devrait, selon le constructeur, encore doper les ventes cette année.

En 2014, BMW avait vendu 1,81 million de voitures sous la marque BMW, contre 1,74 million pour Audi et 1,65 million pour Mercedes-Benz. (Edward Taylor et Maria Sheahan; Claude Chendjou pour le service français, édité par Juliette Rouillon)