La Chine peinera à dépasser 6,5% de croissance après 2016-presse

lundi 11 janvier 2016 01h49
 

SHANGHAI, 11 janvier (Reuters) - L'économie chinoise aura le plus grand mal à dépasser 6,5% de croissance de 2016 à 2020 en raison du ralentissement de la demande mondiale et de la hausse du coût du travail, écrit le China Securities Journal lundi en citant un haut conseiller du gouvernement.

Li Wei, président du Centre de recherche sur le développement du Conseil des Affaires d'Etat, a fait cette estimation pendant une conférence qui s'est tenue ce week-end, précise le journal.

"Pendant les 30 dernières années de réformes et d'ouverture, le produit intérieur brut a maintenu une croissance d'environ 10%. En comparaison, un taux de 6,5% n'est pas élevé mais il sera déjà très difficile d'atteindre ce rythme", a-t-il dit.

Selon Li Wei, les principaux facteurs affectant le PIB chinois sont un probable ralentissement économique mondial, la hausse du coût du travail qui diminue la compétitivité des entreprises chinoises et les problèmes environnementaux qui ralentissent le rythme de l'industrialisation.

Le président Xi Jinping a déclaré que la Chine devait conserver une croissance d'au moins 6,5% au cours des cinq prochaines années pour tenir son objectif de doublement du PIB et du revenu par habitant entre 2010 et 2020.

La Chine doit publier les taux de croissance de son PIB au quatrième trimestre et sur l'ensemble de l'année 2015 le 19 janvier. Les économistes s'attendent à ce qu'elle annonce un ralentissement de sa croissance autour de 7%, la plus faible depuis un quart de siècle.

(Brenda Goh; Tangi Salaün pour le service français) )